Comment payer moins d’impôts ?

Chaque année à la même période c’est la même chanson, que puis-je faire et déduire afin de payer moins d’impôts ?

 

Avant de savoir ce que l’on peut déduire, il faut savoir que le montant de vos impôts dépend de plusieurs facteurs. Certains de ces facteurs dépendent de vous, tels que bien évidemment votre revenu et votre fortune mais aussi de votre état civil et de votre nombre d’enfants. Un des facteurs le plus important, qui est cette fois ci indépendant de vous est le taux d’impositions de votre commune et de votre canton. Enfin votre confession peut également avoir une incidence sur vos impôts en fonction de votre canton de résidence. Par exemple les citoyens de confessions catholiques du canton de Fribourg ont un impôt ecclésiastique.

On ne fait qu’une seule déclaration d’impôts mais il y a 3 impôts différents calculés en même temps. L’impôt fédéral qui est le même pour tout le monde. Les impôts cantonaux et communaux qui varient entre les citoyens. La charge fiscale peut varier du simple au double. La plus basse est à Baar dans le canton de Zoug (environ 22,3%) alors que dans certaines communes du canton de Genève la charge peut aller jusqu’à 46%.

Il est alors très intéressant de pouvoir diminuer le montant des impôts grâce aux différentes déductions possibles. La grande majorité des déductions possibles sont similaires à tous les cantons avec quelques spécificités selon les cantons.

 

Quelles sont les déductions ?

 

Les premières déductions possibles sont en lien avec votre activité professionnelle, comme par exemple vos frais de transports entre votre domicile et lieu de travail (jusqu’à CHF 3’000.-), vos frais de nourriture (CHF 3’200.-), frais de perfectionnement ainsi que d’autres frais professionnels.

En plus d’être très importante pour votre futur, la prévoyance retraite est également une source de déduction importante possible. Les primes d’assurances, les versements au 3è pilier (jusqu’à CHF 6’826.-) et rachat d’année du 2è pilier sont autant d’éléments qui peuvent être mis en place pour se couvrir en tout temps et obtenir des réductions d’impôts. D’autres déductions sont possibles, comme les dons à des organisation de bienfaisance, à votre famille, vos frais maladies de l’année (le système de calcul dépend de votre canton), les frais de crèches, les pensions alimentaires pour les enfants ou/et ex conjoint(e)s.

Les intérêts de vos crédits et dettes (immobilier ou privés) sont aussi déductibles, ce qui n’est pas le cas du leasing. A cet effet, les intérêts de vos cartes bancaires étant considérés comme une dette sont également déductibles.

Pour les propriétaires de biens immobiliers, la rénovation et les travaux d’entretien peuvent également être déduits !

Il existe d’autres déductions possibles. La plupart de ces déductions peuvent être mises en place dès maintenant et n’ont pas besoin d’attendre la fin d’année ou l’année prochaine. Swiss Keys Management SA et ses spécialistes en fiscalité vous proposent de vous aider et vous conseiller dans le but de déduire au maximum le montant de vos impôts, le tout sans engagements.

Contactez-nous

 

Bastien Morard
Conseiller financier