Achat immobilier : Quel est le processus d’achat d’une propriété suisse?

Un investissement immobilier vous intéresse ? Si vous connaissez le processus, il vous suffit de consulter nos objets à vendre. Si ce n’est pas le cas, poursuivez la lecture.

Les étapes

Signer un contrat de réservation – Pour les rénovations ou les nouvelles propriétés, il vous sera toujours demandé de signer un accord de réservation et de payer un petit acompte. Ceci est de plus en plus courant pour les propriétés de revente également comme un geste de bonne volonté. Le développeur ou le vendeur contresignera le contrat et la propriété ne sera pas commercialisée auprès d’autres acheteurs potentiels pendant une période durant laquelle vous préparez votre demande de prêt hypothécaire et commencez le processus d’achat.

Demande d’hypothèque – Les banques suisses prêteront jusqu’à 70% du prix d’achat pour un financement immobilier. Nous pouvons faire plusieurs recommandations et ne travailler qu’avec des fournisseurs de prêts hypothécaires locaux qui connaissent très bien la région et le marché et peuvent garantir un service fluide avec une documentation en anglais.

Notaire nommé – Une fois que vous avez obtenu une offre de prêt hypothécaire, un notaire suisse sera nommé pour gérer la vente (agissant au nom de l’acheteur et du vendeur). Le notaire est généralement désigné par l’agent qui accepte la vente. Nous avons une sélection de notaires agréés dans toutes les régions où nous vendons, qui fournissent une documentation en anglais et offrent un service efficace. Vous n’avez pas besoin d’un avocat agissant en votre nom (comme au Royaume-Uni) car le notaire public agit au nom des deux parties.

Demander un permis d’achat d’étranger – La première étape du notaire sera de collecter toutes les informations nécessaires (les informations personnelles des acheteurs, les informations personnelles des vendeurs et les informations clés concernant la propriété) pour préparer une demande d’un permis d’achat d’étranger et l’acte de vente. Le notaire enverra la demande de permis d’achat d’étranger et celle-ci devra être ratifiée par les autorités cantonales. Cela prend généralement entre 2 à 4 semaines et ne sera refusé que si vous possédez déjà une autre propriété en Suisse ou si la propriété n’est pas conforme aux règles.

Signature de l’acte de vente – Une fois ce permis obtenu, l’acte de vente peut être signé dans les 30 jours (vous pouvez soit être présent avec le notaire ou signer une procuration). Le notaire assurera également la liaison avec la banque pour l’enregistrement de votre hypothèque.

Inscription et remise – La vente sera alors inscrite au registre foncier. Cela prendra également quelques semaines, cependant, de nombreux vendeurs et acheteurs accepteront de remettre les clés (et la responsabilité de la propriété) une fois la signature effectuée, la vente étant alors inévitable. Cependant, la vente n’est officiellement conclue qu’après avoir été inscrite au registre foncier.

Cela semble complexe, mais en réalité, c’est très facile et nous travaillons avec des notaires locaux très efficaces et réactifs pour assurer un minimum d’agitation à nos acheteurs.

Lorsqu’un bien a été loué professionnellement avant une vente, les nouveaux propriétaires reprennent souvent là où les anciens propriétaires s’étaient arrêtés et il est courant que les contrats de location soient transférés à la suite d’une vente.

Pour plus d’information à propos d’un investissement immobilier en Suisse, contactez-nous afin que votre conseiller Swiss KeysSM vous accompagne au mieux dans vos procédures et vous propose les meilleures solutions de financement immobilier et de prêt hypothécaire.

Aimeriez-vous devenir rentier ? Contactez-nous