Investissement immobilier : que vous devez savoir pour acheter une propriété en Suisse ?

Vous êtes un étranger et un investissement immobilier en Suisse vous tente ? La maison spirituelle des sports d’hiver et le cœur des Alpes, pour de nombreuses personnes la Suisse est un endroit de rêve pour une maison de vacances. Mais ce rêve est-il possible ?

La réponse courte est “oui” mais en tant que confédération de 26 cantons – chacun avec sa propre constitution, législature, gouvernement et tribunaux – la Suisse a la réputation d’être un marché immobilier complexe et hautement réglementé. Un investissement immobilier semble alors très difficile mais nous vous accompagnons tout le long de cette démarche.

Pour simplifier les choses, nous avons résumé cela aux faits essentiels que vous devez savoir lorsque vous envisagez d’acheter une propriété suisse:

  • Disponibilité des propriétés suisses pour les étrangers
  • Ce que vous pouvez acheter
  • Où acheter et restrictions régionales
  • Processus d’achat d’une propriété suisse
  • Coûts d’achat, solutions de financement immobilier, prêt hypothécaire
  • Impôts fonciers suisses

Les étrangers peuvent-ils acheter une propriété en Suisse ?

Oui, mais des restrictions sont imposées aux niveaux national, régional et local sur l’endroit et les produits que les étrangers peuvent acheter. Les propriétaires étrangers peuvent occuper leur propriété en Suisse jusqu’à six mois par an.

Vous ne pouvez pas acheter une propriété au nom d’une entreprise en Suisse. En plus de cela, bien que n’étant pas limité par la loi, si vous êtes un citoyen américain, il est très difficile d’obtenir un financement immobilier (prêt hypothécaire) auprès d’une banque suisse, donc à moins que vous puissiez acheter sans hypothèque, vous devriez envisager des investissements immobiliers dans un autre pays, par exemple – au Portugal.

Pour vivre, travailler ou prendre sa retraite en Suisse, vous devrez demander un permis de séjour et, une fois sécurisés, les propriétés à votre disposition et le processus d’achat seront différents de ceux décrits ici.

Que puis-je acheter ?

Les étrangers ne peuvent acheter une propriété résidentielle que dans une zone touristique. Donc, sauf si vous êtes suisse ou titulaire d’un permis de séjour suisse, vous ne pouvez pas acheter une propriété à Genève, Bâle, Zurich, Zoug ou dans toutes les autres villes de Suisse. Les étrangers sont autorisés à acheter des chalets et des appartements dans la plupart des stations de ski suisses car ils se trouvent dans les zones touristiques.

Les étrangers peuvent effectuer un investissement immobilier dans les stations de ski des cantons de Berne, des Grisons, d’Obwald, d’Uri, de Vaud et du Valais.

La Lex Koller (la loi de Koller) a établi un système de permis de sorte que seules certaines propriétés sont éligibles à la propriété étrangère et restreint la vente de propriétés d’une superficie habitable de plus de 200 m2 nets aux étrangers. Il y a parfois des exceptions, mais c’est une bonne règle d’or.

Plus récemment, la Lex Weber (la loi Weber) a interdit l’octroi de permis de construire pour les résidences secondaires dans toutes les communes où celles-ci représentent déjà 20% du parc immobilier. Par conséquent, en règle générale, il n’est pas possible d’acheter des propriétés neuves en Suisse. Il y a quelques exceptions notables, par exemple, lorsque les permis pré-Weber sont toujours valides ou lorsqu’une dérogation spéciale a été accordée par la commune.

Pour plus d’information à propos d’un investissement immobilier en Suisse ou ailleurs, contactez-nous afin que votre conseiller Swiss KeysSM vous accompagne au mieux dans vos procédures et vous propose les meilleures solutions de financement immobilier et de prêt hypothécaire. Contactez-nous