Contactez-nous

captcha

Pourquoi les épargnants sont perdants ?

Pourquoi les épargnants sont perdants ?

Raison :  manque de vision globale !

 

Dossier traité par : Sébastien Lafont

Bussigny, le 29 mai 2018

En 2018, les règles de l’argent ont changé.
Selon une vieille théorie inculquée depuis des générations, l’épargne est sacrée, et il faut économiser pour nos vieux jours. Mais à cause de ce manque de culture financière, il est difficile de voir que le système actuel nous appauvrit en économisant.

Pour être direct, il est complètement fou de croire que l’on économise en bloquant de l’argent sur un compte en banque.

Voici 3 raisons responsables de votre appauvrissement :

  1. L’inflation : C’est la montée générale des prix, l’augmentation du coût de la vie. Ceci est logique et tout à fait normal dans un système sain. La valeur de 100 Francs en 1980 n’équivaut pas à la valeur de 100 Francs aujourd’hui. C’est à dire que si en 1980 vous aviez mis un billet de 100 francs sous votre oreiller, aujourd’hui votre billet ne vous permettrait pas d’acheter autant de choses qu’auparavant.

 

  1. Le système de réserves fractionnaires : (une réserve fractionnaire de 5 est utilisée dans cet exemple) Imaginez que vous déposez votre billet de 100 Francs dans votre banque, celle-ci peut consentir un prêt de 500 Francs à un client qui souhaite emprunter de l’argent. Une réserve fractionnaire de 5 signifie que la banque peut prêter 5 fois ce qu’elle possède sur son « compte ».Maintenant, imaginez qu’elle vous propose un taux d’intérêt pour votre placement à 2% et qu’elle propose un taux d’intérêt de 4% à l’emprunteur.Voilà les résultats :

    Vous gagnez  100 + 2%              :     2 Francs

    La banque gagne 500 + 4%       :   20 Francs

    Cet exemple est extrêmement simplifié mais démontre comment fonctionnent les banques. Vous comprenez pourquoi votre banquier veut que vous épargniez ? Plus vous épargnez, plus il peut prêter et plus il gagne d’argent.

  1. La dévaluation de la Monnaie : Après avoir compris le système de réserves fractionnaires, on se rend vite compte que la banque crée de l’argent. Plus il y a d’argent en circulation et moins sa valeur est importante. D’où le fait que votre billet de 100 Francs en 2018 n’a pas la même valeur sur le marché, que ce même billet en 1980. Vos 100 francs prêtés à la banque représente maintenant 500 Francs dans l’économie réelle.

 

Voilà pourquoi les EPARGNANTS SONT PERDANTS !

MAIS ALORS QUE FAUT IL FAIRE ?

Une des solutions pour lutter contre cette dévaluation est que votre argent doit servir à acquérir des biens qui vont s’apprécier, ou au moins être indexé sur l’inflation. C’est le cas par exemple de l’immobilier. Le prix des maisons monte parce que la valeur de l’argent diminue, et le bien « s’apprécie ». Sa valeur est dictée par le marche courant et l’économie.

Théoriquement, le prix des maisons ne change pas, c’est seulement la quantité d’argent nécessaire pour l’acquérir qui change.

Les terrains, les matières premières et certains placements financiers, sont aussi généralement des biens qui peuvent être indexés sur l’inflation.

Vous trouverez sur le lien ci-dessous quelques possibilités de placements dans l’immobilier avec des perspectives d’évolution et de rendements très intéressants : https://swisskeysmanagement.com/immobilier/

Selon ce qui précède, je vous encourage donc à vous renseigner sur le taux moyen d’inflation et de placer votre argent dans des placements supérieurs à ce taux.

Pour un accompagnement privé ou des questions spécifiques, contactez-moi à l’adresse suivante : sebastien.lafont@skm-sa.com

Nous profitons également de vous remercier de vos nombreux contacts ainsi que de la confiance témoignée lors de l’établissement de toute nouvelle relation d’affaire.

Dans l’attente de vous retrouver prochainement pour d’autres « Flash Info », nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, nos salutations les meilleures.