fbpx

Contactez-nous

J'ai lu et accepte la Politique de confidentialité

Assurance retraite Suisse : 5 façons de vous sécuriser

Dans le monde imprévisible d’aujourd’hui, il est primordial de vous assurer que votre revenu de retraite corresponde à vos plans de vie. Dans cet article, nous allons vous parler des options hors du 1e pilier et de la prévoyance professionnelle pour assurer votre retraite. Votre ras-le-bol de ne pas être informé correctement va disparaître.

De 1970 à nos jours, la durée de vie moyenne en Suisse a augmenté de près de dix ans pour atteindre un peu moins de 81 ans. Grâce à l’amélioration des soins de santé, les gens du 3ème âge sont également plus actifs physiquement qu’ils ne l’étaient il y a 50 ans. Ayant travaillé dur pendant plus de 50 ans, il est logique d’analyser votre planification financière pour vous assurer que votre revenu de pension peut répondre à tout ce que vous vous êtes promis. Après tout, l’âge n’est qu’un chiffre. Voici 5 idées qui méritent d’être examinées pour aider à sécuriser votre pension.

1. Pensions

En Suisse, il est fortement recommandé de profiter du système des 3 piliers, qui est conçu pour maximiser votre capital retraite. A part le 1e pilier et la prévoyance professionnelle (LPP), le 3ème pilier personnel facultatif 3a constitue le reste de votre salaire actuel à la retraite et vous permet de maintenir votre qualité de vie actuelle lors de votre retraite. Par conséquent, si vous êtes éligible à cotiser à ce régime de retraite (qui est un type d’assurance vie), nous vous recommandons fortement de le faire.

Il est également important de déterminer si votre conjoint ou un autre proche a une pension. Il existe une gamme de rentes disponibles, y compris la possibilité de transmettre le revenu à votre conjoint après votre décès.

Demandez à votre conseiller financier Swiss Keys de vous expliquer les avantages des différentes options qui existent.

2. Économies

Conserver votre épargne dans une banque est une méthode qui permet de protéger votre argent, tout en sachant que votre capital va diminuer chaque année. En effet, à l’heure actuelle, les banques ne vous donnent que des intérêts misérables et vous facturent des frais qui participent à la diminution de votre capital. Ce taux d’intérêt très bas ne devrait pas changer beaucoup ces prochaines années.

3. Actions de la société dans laquelle vous travaillez

Votre planification financière comprend-elle des primes d’entreprise versées sous forme d’actions de l’entreprise? Plus vous vous rapprochez de la retraite, plus il est important de vous assurer d’avoir suffisamment de revenus réguliers pour soutenir vos projets. Cela peut inclure des paiements continus sur une maison ailleurs en Europe dans les premières années après votre retraite. L’encaissement des actions de la société (et de toute autre action à haut risque que vous pourriez avoir) doit être envisagé.

4. Investissements à haut risque

Dans votre jeunesse, preniez-vous plus de risques avec votre argent qu’aujourd’hui? Avez-vous opté pour un pourcentage d’investissements à risque plus élevé afin d’obtenir une croissance plus conséquente de votre argent pour assurer votre retraite? Alors que celle-ci se rapproche, il est temps d’envisager d’encaisser pour transformer ces investissements à hauts risques en placements plus sûr. Même si vous êtes en mesure de maintenir votre niveau de vie grâce aux régimes de retraite que vous avez déjà en place, votre conjoint peut-il survivre après votre départ?

5. Travaillez un peu plus longtemps

Il est surprenant de voir combien de personnes qui ont travaillé toute leur vie, décident quelques mois après leur retraite, qu’elles préfèrent la routine que leur offre leur emploi et retournent sur le marché du travail.

Si vous avez la chance de rembourser tous vos principaux engagements, comme votre prêt hypothécaire, travailler pendant cinq ans de plus peut faire une grande différence dans votre régime de retraite et même combler le manque à gagner. Les pensions comme le 3ème pilier par exemple, peuvent être laissées afin de continuer à accumuler des intérêts, offrant un revenu plus élevé cinq ans plus tard, et tout revenu mensuel excédentaire peut être investi pour l’avenir.

Conclusion

A l’approche du jour de votre retraite, connaissez-vous le montant que vous allez toucher pour votre assurance retraite suisse ? Ça pourrait peut-être vous effrayer si c’était si bas que vous ne pourriez plus vivre normalement ! Assurez-vous de contacter un spécialiste pour obtenir toutes les informations nécessaires et agir le plus tôt possible en discutant de votre assurance vie ou de votre 3ème pilier.

Les hauts salaires ont inévitablement des attentes financières plus élevées, ils s’attendent à ce que leur pension reflète leur style de vie « d’avant » et sont surpris quand ce n’est pas le cas. Quelle que soit votre tranche de revenu, plus vous vous rapprochez de la retraite, plus il est impératif d’engager votre conseiller Swiss KeysSM en gestion de patrimoine et d’examiner en profondeur si vos dispositions en matière de retraite peuvent répondre à vos attentes en matière de loisirs.

Pour éviter de mauvaises surprises, demandez une analyse gratuite de votre situation financière et déterminez ce qu’il convient de mettre en place Contactez-nous